Témoignage : Séjour ayurvédique à Nikki’s Nest en Inde


nikki's nest couché de soleil inde En février dernier, l’une de nos collègues s’est rendue en Inde, au complexe hôtelier Nickkis Nest. C’était non seulement sa première cure ayurvédique mais aussi son premier voyage en Inde. Lisez vous-même comment cela s’est passé :

„Ce séjour de deux semaines d’ayurvéda au Kerala, à Nikki’s Nest devait non seulement m’aider à commencer l’année détendue et en pleine forme, mais aussi me procurer une première expérience indienne.

Le Kerala m’avait souvent été recommandé par des amis et des collègues expérimentés comme étant une introduction à l’Inde, comme une région un peu plus calme, plus développée que le reste de l’Inde et où la différence avec notre monde occidental était moins prononcée. Néanmoins j’étais tout de même très excitée et impatiente de faire cette nouvelle expérience.

Le vol de nuit avec la compagnie Etihad fut très agréable. (Hum ! Dans la mesure où un vol de 12 h peut être agréable !).

tenue ayurvédique nikkis nest inde Après avoir changé un peu d’argent à l’aéroport et acheté une carte SIM valable pour l’Inde, – je voulais  par la suite me promener un peu au Kerala et être indépendante -, un chauffeur de l’hôtel m’a conduite à destination (le complexe hôtelier est à environ 30 minutes de route). L’accueil fut chaleureux, malgré l’heure matinale; il était environ 6 h du matin. J’ai eu suffisamment de temps pour pouvoir m’allonger un peu avant de prendre le petit déjeuner. Ma première consultation avec le médecin ayurvédique était fixée vers midi.

Bien sûr je m’étais déjà penchée avec beaucoup d’intérêt  sur le sujet « Ayurveda » et j’en attendais beaucoup. Ce que j’avais lu, portait souvent sur l’efficacité extraordinaire de l’Ayurveda dans ce que l’on appelle les «maladies de civilisation». En fait, mon plus grand espoir était de me débarrasser  de mes allergies gênantes ou du moins d’en minimiser les effets. Cependant  avant d’être invitée à décrire mes symptômes, le docteur Praveen prit tout d’abord le temps de m’expliquer en détails les principes de l’Ayurveda et c’est seulement après qu’il m’a demandé  la raison pour laquelle je faisais une cure ayurvédique ou plutôt  les maladies que je voulais soigner. De plus, j’ai dû répondre à bon nombre de questions pour lui décrire mon mode de vie, mes habitudes et les traits fondamentaux de mon caractère. A partir de cela, le Dr Praveen m’a expliqué  quel était mon dosha, et ce qu’il signifie pour mon style de vie.

La tête pleine de toutes ces nouvelles informations et très impatiente de connaître la suite, de voir comment mon corps et mon esprit réagiraient  à ce nouvel environnement, j’ai alors commencé à suivre les premiers soins.

vue nikkis nest inde Ma thérapeute est venue me chercher à la porte du médecin et m’a conduite à l’une des cabines de soins. Elles se suivent toutes et donnent  sur les palmiers et les rochers du bas de la plage. Les cabines sont spacieuses mais suffisamment intimes pour que l’on se sente en costume d’Eve et d’Adam aussi bien que faire se peut. La thérapeute savait très bien comment s’y prendre avec les Allemands et les mettre en confiance avec le nouveau quotidien de leur cure ayurvédique. Malgré de médiocres connaissances en anglais, les instructions quant à la position à prendre sur le siège s’avérèrent  amicales, habiles, quelquefois amusantes et parfois même parsemées de mots allemands. En bref, cette sensibilité a fait que je me suis immédiatement sentie très à l’aise et complètement protégée.

Enfin ce fut le moment des soins ! Je crois que je vais là faire comme pour conseiller un bon film et je vais seulement dire : « jugez par vous-même »

Les jours suivants, je me suis peu à peu installée dans ma nouvelle vie qui consistait en :

  • me lever tôt
    • faire duYoga
    • prendre le petit-déjeuner
    • me détendre / lire
    • recevoir des soins
    • déjeuner
    • me détendre / lire
    • faire une petite excursion à Starnd / Kovalam / aux lagunes (backwaters)
    • dîner
    • aller tôt au lit

dîner kerala nikkis nest inde Ce qui m’a vraiment impressionnée, c’est la nourriture. Avant mon voyage, j’étais un peu sceptique car je n’étais pas une grande adepte de la cuisine indienne. En fait, je n’aurais même pas dû me poser de question à ce sujet. Le chef Raj se donne un mal fou pour procurer aux clients « longs séjours »  une cuisine sans cesse renouvelée et ses plats sont si bons qu’après bon nombre de questions concernant la préparation des recettes, il a finalement publié son propre livre de cuisine.

 Il faut ajouter à cela qrestaurant avec vue nikis nest indeue les repas étaient pris en agréable compagnie. Les tables n’étant pas dressées pour une seule personne mais toujours pour 4 à 6 personnes, on fait très vite connaissance avec les autres hôtes. On échange les expériences en matière d’ayurvéda ou on prévoit de partir ensemble en excursion. J’ai moi aussi ramené des adresses en Allemagne et mes « Dames de l’Ayurveda » et nos conversations régulières me manquent beaucoup.

Mais ayurvéda ne signifie pas seulement vacances, bien-être et repos. La détoxification intensive touche le corps et l’esprit, et je vais de ce fait éviter de faire état des moments de dépression. Comme je l’ai appris en discutant avec les autres hôtes, chacun éprouve un ressenti différent, mais sautes d’humeur et grand fatigue physique font partie du processus.

plage nikkis nest inde Comme j’avais choisi de faire cette cure à cause de mes allergies, visibles principalement sur la peau, j’ai pu noter de grands changements. Au bout d’environ 5 jours, j’ai tout à coup subi la pire éruption depuis ma petite enfance. Mais l’homéopathie m’avait déjà habituée à ce que des aggravations se fassent sentir en début de traitement ; j’ai donc enduré patiemment. Avec des crèmes spéciales, des huiles et les eaux florales, le médecin ayurvédique m’a soulagée et 5 jours après, ma peau s’améliora de jour en jour.

De retour en Allemagne, deux mois après la cure, je ne ressens pour ainsi dire aucun symptôme. Le médecin m’avait donné beaucoup de conseils sur la manière dont je peux intégrer l’ayurvéda à mon rythme de vie quotidien et à mon alimentation et à ce que nécessite mon dosha. Bien que je n’aie pas chamboulé complètement ma vie, j’ai appliqué beaucoup de ses conseils et je peux voir combien cela me fait du bien. De l’eau chaude le matin, pas d’aliments crus froids, du yoga régulièrement, du  pranayama et aller tôt au lit me maintiennent en aussi bonne  forme et en aussi bonne santé que possible … au moins jusqu’à ma prochaine cure d’ayurvéda !

Plus d’informations sur l’Ayurveda et nos séjours ayurvediques >> https://www.spadreams.fr/ayurveda/sejours-ayurveda-authentiques/

Réservez dès maintenant au Nikki’s Nest en Inde >>  https://www.spadreams.fr/nikkis-nest-trivandrum-sud-ouest-de-linde-kerala-h722/

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Tumblr
Cet article vous a plu ? Nous attendons avec impatience votre évaluation:
Témoignage : Séjour ayurvédique à Nikki’s Nest en Inde
:
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
5,00 points sur 5 évaluation basée sur les 1 votes précédents.
Loading...

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *