Fangothérapies


Après avoir abordé les vertus de la mer dans notre article sur la thalassothérapie, nous nous intéresserons aujourd’hui à un autre élément qui nous offre de nombreux bénéfices santé : la terre, et plus précisément la boue. En effet certaines boues ont des vertus thérapeutiques et sont utilisées dans le cadre de cures de fangothérapie. Le terme même de fangothérapie est issu du latin et italien signifiant « boue ».

Pretty young woman enjoying a beauty treatment with mud

D’où proviennent les boues thérapeutiques ?

Les boues utilisées dans le cadre des cures de fangothérapie ne sont pas issues du jardin de tout un chacun mais proviennent de régions volcaniques présentant des caractéristiques particulières. Par des processus géologiques, l’activité volcanique de certaines régions permet à son sol de s’enrichir en minéraux tels que le fer, le titane, le potassium, le sodium ou encore le silicium. C’est cette forte concentration en minéraux qui donne à la boue des vertus curatives particulières.

En Italie, la région de Padoue et des collines euganéennes est mondialement connue pour ses boues thérapeutiques. Au 9ème siècle avant JC, les habitants de cette région et plus tard, le peuple romain, utilisaient ce remède naturel.  Aujourd’hui encore, à Abano Terme ou Montegrotto Terme par exemple, ces boues sont utilisées dans les instituts de bien-être.

L’Allemagne est également un pays où l’on peut trouver des boues volcaniques : la région de l’Eifel, la forêt Noire, la Bavière, les Préalpes sont ainsi des destinations prisées pour les cures de fangothérapie.

Quels soins pour quels résultats ?

Les boues volcaniques peuvent être utilisées de différentes façons dans le cadre de programmes de soins. Ainsi il est possible d’utiliser les boues en bain ou en enveloppements, froides ou chaudes, sur le visage ou sur le corps, en application générale ou partielle.

L’application de boue permet de soulager les douleurs chroniques, de traiter les problèmes d’arthrose et de rhumatismes. Elle a une action bactéricide, régénératrice et antiseptique. Elle permet d’activer le renouvellement cellulaire et laisse également la peau douce et lisse.

Déroulement d’un soin de fangothérapie classique

Sur un corps propre, la boue, chauffée de 38 à 42°C est appliquée sur l’ensemble du corps ou sur une partie du corps spécifique. La partie traitée est ensuite enveloppée dans des tissus qui permettent de conserver la chaleur de la boue et d’augmenter l’effet curatif de la boue.

Après une vingtaine de minutes, la boue est retirée et le corps est plongé dans un bain d’eau thermale pendant environ 10 minutes.

L’enveloppement et le bain thermal sont suivis par la réaction sudorale. La personne soignée doit rester au chaud et au repos. Le corps réagit aux soins en suant et éliminant notamment les toxines.

Après une heure de repos, le corps est totalement détendu, c’est le meilleur moment pour profiter d’un massage qui permettra de redonner tonus aux muscles et à réactiver le système nerveux.

Séjours SpaDreams :

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on LinkedInShare on Tumblr
Cet article vous a plu ? Nous attendons avec impatience votre évaluation:
Fangothérapies
:
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
4,00 points sur 5 évaluation basée sur les 1 votes précédents.
Loading...

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *