Ayurveda et mal de gorge

Mal de gorge et Ayurveda – 8 conseils pour le soigner et le prévenir

Le mal de gorge peut avoir différentes causes, mais il est toujours désagréable, voire douloureux. Certaines de ces causes sont par exemple liées à un rhume, un état grippal, une pharyngite aiguë, une laryngite ou une inflammation des cordes vocales, ou encore à des stimuli externes tels que le tabac, l’air sec, la poussière ou les produits chimiques. De même, une allergie peut être responsable du mal de gorge.

Le mal de gorge touche chaque année un grand nombre de personnes qui, la plupart du temps, ont recours spontanément à des médicaments sans ordonnance. En général, seuls les symptômes sont combattus, pas les causes. De même, la médecine classique continue de recourir en premier lieu aux analgésiques et aux antibiotiques. Cela n’a pas de sens sur le plan médical et ne devrait pas être le premier choix. D’une part, cela entraîne des effets secondaires évitables et d’autre part, cela favorise les résistances.

Vous devriez plutôt miser sur la prévention. Selon l’Ayurveda, c’est justement lorsque vous êtes sujet aux inflammations de la gorge qu’il est judicieux de renforcer les défenses immunitaires en adoptant un mode de vie équilibré. Si vous êtes déjà « affecté », un remède ayurvédique peut soigner le mal de gorge. En effet, de nombreuses variétés de plantes et d’herbes remplissent la même fonction que les antibiotiques et les anti-douleurs.

Un système immunitaire fort et sain est la meilleure mesure de protection pour rester en bonne santé. Pour cela, l’art de la médecine indienne est une aide précieuse et nous vous montrons ci-dessous comment recourir à l’Ayurveda contre le mal de gorge.

Ayurveda et mal de gorge, une femme se tient la gorge avec une main à cause de douleur à la gorge et boit une boisson chaude
Le mal de gorge est très désagréable

Le mal de gorge selon l’Ayurveda

Selon l’Ayurveda, le mal de gorge et les autres effets grippaux ne sont pas des maladies, mais seulement des effets secondaires et la conséquence d’un mode de vie malsain. Les causes sont multiples : une alimentation déséquilibrée, un manque d’exercice, un stress permanent… des exemples de facteurs qui épuisent notre système immunitaire, le rendent vulnérable aux bactéries et aux virus qui peuvent déclencher des rhumes avec des symptômes comme la toux, l’écoulement nasal et l’enrouement.

Votre type de dosha personnel a une influence tout aussi importante sur les rhumes, et c’est lui qui détermine la méthode thérapeutique dans l’art de la médecine ayurvédique. Le type Vata a tendance à l’enrouement et à la toux sèche et douloureuse, il se sent faible, sans énergie. Le type Pitta souffre de maux de gorge avec du mucus, accompagnés de fièvre et de rhume, et ressent une sensation de brûlure permanente dans la poitrine. Le type Kapha se plaint de symptômes tels que des maux de gorge avec une respiration saccadée, une sensation de lourdeur dans tout le corps et un manque d’appétit.

En fonction de votre type de dosha personnel, l’Ayurveda intervient de manière ciblée contre les maux de gorge et lutte contre les affections aiguës. Mais la prévention se base également sur les doshas. En effet, selon l’Ayurveda, les infections bactériennes sont liées à un déséquilibre de nos doshas.

Prévenir le mal de gorge naturellement avec l’Ayurveda

Une alimentation saine et équilibrée est déterminante pour activer les forces d’autoguérison. C’est votre type de dosha qui détermine la forme d’alimentation la plus adaptée à votre cas. Une fois celui-ci déterminé, un thérapeute ayurvédique peut facilement établir un plan individuel pour vous, qui peut être considéré comme un « plan de prévention », car il se base sur le maintien de votre santé.

De plus, l’exercice et l’équilibre physique jouent un rôle décisif dans la lutte contre le mal de gorge avec l’Ayurveda. En effet, chaque sortie à l’air libre, quel que soit le temps, est essentielle pour lutter contre les maladies d’origine bactérienne. Les séances de yoga et les sports d’endurance sont également des « boosters » pour tout système immunitaire et devraient être pratiqués régulièrement.

Mal de gorge et Ayurveda, une femme tient un parapluie jaune et souri vers le ciel
Un excellent booster immunitaire : les promenades par tous les temps

Le troisième aspect est la prévention à l’aide de plantes naturelles et d’herbes médicinales, bien meilleure que n’importe quel autre complément alimentaire ; la médecine ayurvédique en propose quelques-unes. De l’ajowan au gingembre en passant par la cannelle, presque toutes les épices sont utilisées pour renforcer les défenses de l’organisme.

Et pour finir : le pouvoir de ne rien faire. De nos jours, nous avons de plus en plus de mal à lâcher prise et à nous occuper de « rien ». Cela ne signifie pas que vous devez rester au lit et vous ennuyer. Lisez un livre, méditez régulièrement, promenez votre chien ou emmenez les enfants à l’aire de jeux. L’important est de ne penser à rien qui puisse vous peser en ce moment ; ni le travail, ni le ménage à faire, ni les ennuis avec votre partenaire ou avec d’autres personnes. Déconnectez-vous simplement et profitez du « présent ». Et pas seulement lorsque vous êtes déjà malade, mais régulièrement, de préférence une fois par jour, à titre préventif. Après tout, l’Ayurveda signifie prendre soin de l’esprit pour protéger le corps des maladies.

Si, malheureusement, de nombreuses études d’efficacité n’ont pas été publiées, l’Ayurveda est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une science médicale permettant de prévenir et de combattre de nombreuses maladies, et elle est de plus en plus appréciée dans le monde entier comme alternative à la médecine conventionnelle classique.

Mal de gorge et Ayurveda : 8 remèdes naturels

1. Faire un gargarisme avec de l’eau salée et du curcuma

Si la gorge vous gratte, vous pouvez réaliser des gargarismes avec une pincée de sel gemme dissoute dans un verre d’eau chaude pendant environ 3 minutes. L’ajout d’une demi-cuillère à café de curcuma guérit les muqueuses attaquées et a un effet antibactérien.

2. Boire beaucoup d’eau au gingembre avec du miel

Mal de gorge et Ayurveda, tisane avec gingembre, miel, citron et cannelle sur une table en bois
Non seulement délicieux mais aussi sain : une boisson au gingembre et au miel

Pour cela, faites bouillir un morceau de gingembre de la taille d’un pouce dans 500 ml d’eau, laissez infuser pendant au moins 20 minutes et ajoutez ensuite une cuillerée de miel. Cette boisson nettoie les voies respiratoires et apaise les muqueuses.

3. Consommer des bonbons Sitopaladi tout au long de la journée

Sitopaladi est une recette ayurvédique indienne contenant du sucre de canne, de l’extrait de citron vert, de la cannelle de Ceylan et du bambou. Le mélange en poudre dissout les mucosités incrustées, soulage la toux sèche et renforce le corps après un rhume ou une inflammation des muqueuses.

4. Éviter les aliments lourds et très froids

Habillez-vous chaudement et prenez des repas chauds. Les produits froids sont mal digérés par le corps. Or, celui-ci a besoin de beaucoup d’énergie pour renforcer le système immunitaire, surtout pendant un rhume. Évitez également les produits laitiers et les bananes. En effet, ceux-ci augmentent la production de mucus dans le corps, rendent l’expectoration plus difficile et favorisent le rhume.

5. Effectuer des lavages de nez

Faites un lavage de nez au sel marin au moins trois fois par jour. Cela permet d’éliminer les germes et les bactéries du nez et de la gorge. N’utilise que de l’eau bouillie ou distillée.

6. Éviter le stress

Accordez-vous du repos et évitez le stress. En médecine ayurvédique, le corps et l’esprit travaillent en harmonie. Les deux doivent être ménagés pendant cette période. Votre corps se soigne plus facilement pendant que vous dormez. Veillez donc à ce que votre sommeil soit long et réparateur.

7. Réaliser des bains de vapeur

Mal de gorge et Ayurveda - une femme faisant un bain de vapeur avec une serviette et un bol d'eau chaude
L’huile de menthe est bénéfique pour les voies respiratoires

Le bon vieux bain de vapeur reste un remède efficace dans la médecine ayurvédique. Il nettoie les voies respiratoires supérieures et les désinfecte. Pour cela, mettez quelques gouttes d’huile de menthe dans une casserole d’eau chaude. Couvrez-vous la tête avec une serviette et penchez-vous sur la casserole. Inhalez maintenant les vapeurs bienfaisantes pendant au moins 20 minutes.

8. Réserver une cure ayurvédique

Une cure ayurvédique est idéale pour prévenir le mal de gorge. D’une part, les déchets métaboliques qui sont responsables d’un déséquilibre des doshas vata, kapha et pitta sont éliminés de vos tissus par des massages. D’autre part, vous apprenez à vivre plus consciemment et plus sainement lors d’une cure. Ainsi, vous pouvez changer vos habitudes de vie et d’alimentation à long terme afin de renforcer durablement votre système immunitaire. De plus, en suivant une cure ayurvédique contre le mal de gorge, vous réduirez votre niveau de stress, qui favorise les maladies.

Cela vous semble passionnant ? Retrouvez ici nos offres pour une cure Ayurveda contre le mal de gorge :

Nikki's Nest
Inde – Sud-Ouest de l'Inde / Kerala – Trivandrum
Cure Ayurveda Classique
7 nuitées, chambre double, pension complète
Kurhaus Bad Bocklet
Allemagne – Rhön / Vogelsberg – Bad Bocklet
Jours de repos
7 nuitées, chambre double, petit-déjeuner
Siddhalepa Ayurveda Resort
Sri Lanka – Côte Ouest du Sri Lanka – Wadduwa
Cure Ayurveda classique (1 pers.) + personne accompagnante sans cure
7 nuitées, chambre double, pension complète
Oasis Aramaya Ayurveda Beach Resort
Sri Lanka – Côte Sud-Ouest – Ambalangoda
Cure ayurvédique intensive
11 nuitées, chambre double, pension complète

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SpaDreamsFR Instagram
Sitemap