plantes jaunes

Massage thaï

Combiné à l’art du yoga pour un regain de vitalité

Les origines du massage thaï

Dans son pays d’origine, la Thaïlande, le massage thaï est surtout connu sous le nom de « Nuat Phaen Boran », ce qui signifie littéralement « l’ancien massage traditionnel médical ». Il trouve ses origines dans la tradition de l’Ayurveda née en Inde, avant d’être exporté en Asie du sud-est et s’est répandu depuis les années 1990 dans les pays occidentaux. Les droits d’auteur du massage thaï appartiennent au médecin Jivaka Kumar Bhaccha, originaire du nord de l’Inde. Celui-ci était un contemporain ami de Bouddha ainsi que le médecin particulier du roi Bimbisara, de Magadha. Il est considéré jusqu’à aujourd’hui comme père de la médecine thaï et est même encore honoré dans des recueillements lors de massages thaï traditionnels. Durant toute son histoire, le massage thaï n’a jamais vraiment été considéré comme un « travail » en soi mais plus comme une mesure médicale préventive et un exercice spirituel. Ceci peut aussi  être expliqué par l’influence du bouddhisme…

Île Thaïlande

La philosophie

Les techniques de base du massage thaï comprennent des exercices passifs de yoga, comme par exemple des exercices d’étirements et d’allongement. C’est la raison pour laquelle il est souvent désigné en Europe occidentale par le nom « Thaï yoga massage ». Le point de départ du soin est le concept ayurvédique des 72 000 lignes d’énergie : dans le massage thaï, uniquement dix d’entre elles sont traitées. Selon la théorie de l’Ayurveda, les points d’énergie des patients (appelés « points marma ») sont approvisionnés par le « prana », qui est l’énergie vitale.

Cette énergie vitale peut être répandue dans le corps grâce à la respiration. Selon le concept initial du massage thaï, les muscles consomment de l’oxygène, ce qui nous amène à respirer plus profondément. Cette respiration profonde favorise alors la relaxation et la régénération, ainsi que la circulation du prana, et résout ainsi les blocages émotionnels et mentaux. Le tissu conjonctif et les muscles peuvent être d’autant plus détendus grâce aux exercices d’étirement et d’allongement.

massage thai

Le soin

Selon les troubles à traiter, une séance de massage thaï peut durer jusqu’à plusieurs heures. Etant donné que des éléments de yoga y sont intégrés, le soin a généralement lieu sur un matelas de sol. C’est également la raison pour laquelle des huiles essentielles ne sont pas forcément utilisées. Selon le besoin du patient, des tampons d’herbes aromatiques ou des enveloppements aux herbes peuvent aussi être intégrés à la séance.

Un thérapeute traditionnel commence le massage par une prière méditative appelée « Puia » pour accepter complètement et spirituellement le travail qui lui est donné. Une fois le patient allongé sur le tapis de sol, les parties du corps ciblées sont généralement préparées aux mouvements qui vont être effectués. En principe, les exercices sont faits avec les paumes de la main, les pouces, les coudes, les genoux ou les pieds. Le degré d’intensité des exercices est adapté individuellement à chaque patient. Le massage avec les pieds ne peut être effectué que par un thérapeute qualifié, car le poids exercé sur le corps du patient sans connaissances du domaine peut entraîner des blessures.



Le massage thai

Mis à part les exercices de yoga, le massage thaï utilise aussi une technique spécifique appelée l’acupression. Ce type de soin est conseillé aux personnes souffrant de troubles de la concentration et d’épuisement professionnel. Pour augmenter davantage les bienfaits, la réflexologie plantaire est aussi utilisée. Grâce à ce massage et à la pression exercée au niveau des pieds, les douleurs et tensions sont atténuées.

Une forme plus douce du massage thaï traditionnel est un soin aux huiles essentielles aromatiques. Les molécules de ces huiles peuvent passer à travers la peau et ainsi stimuler tout l’organisme. Le thérapeute utilise alors les paumes de la main et les pouces pour masser le patient le long de la ligne d’énergie pour activer les différents points de pression. Ces techniques de massage ont pour but d’améliorer la circulation du sang.

Le massage thaï est composé de techniques thérapeutiques variées et peut être adapté à différents profils. Depuis sa création, le massage thaï a connu une diversification et une modernisation, mais plusieurs thérapeutes reviennent souvent aux techniques traditionnelles. Peu importe le type de massage thaï qui vous attire le plus, vous devriez vous laisser séduire au moins une fois par une séance de cet art de relaxation…

Guide-massages

Pour trouver toutes les informations concernant votre séjour avec massage:

Abhyanga

Shiatsu

Lomi Lomi Nui

Massage Thaï

Massage suédois

Massage de Breuss

Réléxologie plantaire

Massage aux pierres chaudes

 

Massage Thai

Envie de découvrir nos différents massages au sein d´hôtel Excellence Spa?

Pré-réservez votre séjour en non contactant dès maintenant

Tous nos hôtels avec massages

Ou choisissez votre séjour avec massage ici