Ayurveda contre la constipation, fruits dans des récipients avec du lait végétal en premier plan, mains formant un coeur en arrière-plan

L’Ayurveda contre la constipation – 9 conseils pour les problèmes digestifs

Vous avez mal au ventre et cela fait déjà quelques jours que vous n’avez pas été aux toilettes ? Il y a de fortes chances que vous soyez constipé. Un tiers des Français sont parfois dans le même cas que vous et un quart des personnes de plus de 60 ans sont même confrontées à une constipation chronique. En plus de l’absence de selles et d’une sensation d’évacuation incomplète, les personnes concernées doivent pousser très fort pour évacuer les selles extrêmement dures.

Souvent, le manque d’exercice, un faible apport en liquide, la retenue des selles et une alimentation pauvre en fibres sont à l’origine de la constipation intestinale. La plupart du temps, plusieurs facteurs entrent en jeu. Le recours à l’Ayurveda contre la constipation permet de traiter les patients de manière globale et de traiter directement les problèmes de digestion à leur source.

Grâce à des recommandations spécifiques sur l’alimentation ayurvédique et des adaptations possibles au mode de vie, vous pouvez stimuler votre digestion et prévenir la constipation à l’avenir. Nous vous expliquons comment utiliser l’Ayurveda en cas de constipation, quelles sont les causes de vos problèmes digestifs d’un point de vue ayurvédique et quels sont les remèdes ayurvédiques spécifiques contre la constipation.

femme constipée sur les toilettes en arrière-plan, papier toilette en premier plan

L’origine de la constipation selon l’Ayurveda

En Ayurvéda, vous souffrez de constipation si vous n’allez pas aux toilettes au moins une fois par jour pour éliminer vos selles. Si vous ne pouvez pas vider vos intestins, votre feu digestif est affaibli selon l’Ayurvéda. La plupart du temps, l’affaiblissement du feu digestif est dû à une mauvaise alimentation et à un mauvais mode de vie. Il en résulte la formation d’ama, des déchets métaboliques que votre corps ne peut pas éliminer. On reconnaît l’ama à des dépôts blancs sur la langue, une sensation de lourdeur, un manque d’énergie et une prise de poids.

Si trop de déchets métaboliques s’accumulent dans votre corps, cela perturbe à long terme l’équilibre de vos trois doshas. Comme le dosha vata se situe principalement dans le gros intestin, il peut arriver qu’en cas de perturbation due à une mauvaise hygiène de vie, trop de vata s’accumule dans votre abdomen et provoque une constipation. Cependant, un kapha trop élevé bloque également la digestion et se traduit par des selles dures et des évacuations intestinales rares. Il existe en outre un lien étroit entre votre santé psychique et votre intestin. Si votre digestion est déséquilibrée, il est intéressant, d’un point de vue ayurvédique, de prendre en compte votre psychisme.

Remèdes Ayurveda contre la constipation – voici comment la sagesse indienne peut aider

En ayant recours à l’Ayurveda contre la constipation, il s’agit en premier lieu de soigner votre corps de manière globale et d’activer ses forces d’auto-guérison. Un nettoyage en profondeur dans le cadre d’une cure ayurvédique Panchakarma fait partie du traitement de base. Dans cette forme de cure, les thérapeutes ayurvédiques évacuent les déchets métaboliques de votre corps en vous massant avec des huiles de haute qualité afin d’éliminer les toxines des tissus. Dans une étape suivante, les lavements et les rinçages servent à éliminer les toxines. La prise simultanée de préparations à base de plantes aide votre corps à se revitaliser et stimule votre digestion.

préparations à base de plantes ayurvédiques dans des récipients blancs

En 2011, Renuka Munshi et d’autres chercheurs ont mené une étude intitulée “Une étude en libre accès pour évaluer l’efficacité et la sécurité de TLPL/AY/01/2008 dans le traitement de la constipation fonctionnelle”, dans laquelle ils ont examiné les effets du fameux mélange ayurvédique de plantes Triphala. Chez 79% des participants à l’étude, une nette amélioration de leurs symptômes de constipation a pu être obtenue après seulement deux semaines de prise de la préparation.

Une fois que votre organisme a été complètement nettoyé après votre cure Panchakarma, il serait intéressant de revoir votre alimentation et votre style de vie afin d’identifier les facteurs qui affectent votre digestion. En Ayurveda, un changement de régime alimentaire orienté vers le dosha, réduisant vata et kapha dans votre corps, peut aider à combattre la constipation. De même, la mise en place d’un nouveau style de vie avec plus d’exercice, moins de toxines et des activités régulières est indispensable pour éviter la constipation à l’avenir.

Soulager et prévenir les problèmes digestifs – 9 conseils Ayurveda contre la constipation

1. Avoir une activité physique régulière

un couple de personnes âgées pratiquant le jogging doux

Pour prévenir la constipation, il est recommandé de faire de l’exercice au moins 30 minutes par jour. Le jogging doux ou la marche rapide sont un bon moyen de stimuler la digestion. Assurez-vous que vous respirez par le nez, sinon vous contribuerez à la tension plutôt qu’à la détente.

2. Prendre soin de se détendre

Pour maintenir votre vata en équilibre ou même le réduire, vous devriez intégrer suffisamment de moments de détente dans votre quotidien. La méditation ou les exercices de respiration vous aideront à calmer votre système nerveux et à détendre votre côlon.

3. Intégrer les plantes médicinales ayurvédiques dans son quotidien

Anis sur une table en bois
Cardamome en vrac
Menthe poivrée
Fenouil coupé en deux
Soupe d'ortie

La médecine ayurvédique dispose d’une grande variété d’herbes médicinales. En cas de constipation, l’anis, la cardamome, la menthe poivrée, le fenouil et l’ortie sont les plus efficaces. Mais le fameux mélange de plantes Triphala aide également votre corps à se détoxifier.

4. Adapter son style de vie

Des habitudes régulières aident à maintenir l’équilibre de votre vata et donnent à votre corps un sentiment de sécurité. Assurez-vous de prendre des repas à heures fixes et de vous coucher tôt. La régularité des repas soutient votre activité intestinale. Le déjeuner devrait être votre repas principal et il est recommandé de dîner avant 19 heures.

Fruits et légumes vus de haut disposés sur une table en bois

5. Avoir une alimentation équilibrée

Vous pouvez influencer votre constipation par votre alimentation. Pour cela, choisissez des aliments qui réduisent vata et kapha dans votre corps et qui aident à rétablir l’équilibre naturel.

Les plats fraîchement préparés à base de légumes locaux devraient dominer votre régime. Les légumes à feuilles riches en fibres ou les fruits comme la papaye stimulent le transit intestinal et équilibrent le vata. En cas de constipation très tenace, les graines de psyllium ou de lin, mélangées à vos plats, vous apporteront un soulagement.

6. Boire suffisamment de liquide

Le mieux est de commencer la journée avec un verre d’eau à température ambiante, que vous pouvez agrémenter de miel ou de citron. En effet, il est recommandé de boire au moins deux litres de thé ou d’eau tout au long de la journée afin d’apporter suffisamment de liquide à votre intestin.

7. Consommer des graisses saines

Pour renforcer votre muqueuse intestinale, il faut avant tout consommer des graisses saines. Pour garantir une absorption suffisante de graisses saines, vous pouvez ajouter à chaque repas une cuillère à soupe de Ghee, d’huile de lin ou d’huile d’olive à votre repas.

beurre clarifié Ghee

8. Masser le ventre avec de l’huile Vata

Un massage doux du ventre avec de l’huile Vata favorise l’évacuation des intestins. Pour cela, massez pendant cinq minutes la région autour de votre nombril dans le sens des aiguilles d’une montre. Il est préférable d’effectuer cet automassage après les repas et avant d’aller se coucher.

9. Réserver une cure ayurvédique

Une cure ayurvédique purifiante aide votre corps à éliminer toutes les toxines métaboliques et à se régénérer complètement. Profitez des massages bienfaisants de tout le corps et sentez-vous tout à fait léger et dynamique après avoir éliminé les toxines métaboliques. Une consultation détaillée avec des médecins ayurvédiques vous informera sur votre type de dosha et sur l’alimentation recommandée.

Souhaitez-vous tenter l’expérience ayurvédique ? Découvrez ici nos offres Ayurveda contre la constipation :

Life Ayurveda Resort
Sri Lanka – Côte Ouest du Sri Lanka – Wadduwa-Talpitiya
Cure Ayurveda authentique intensive
7 nuitées, chambre double, pension complète
Nikki's Nest
Inde – Sud-Ouest de l'Inde / Kerala – Trivandrum
Cure Ayurveda Classique
7 nuitées, chambre double, pension complète
Villa Velmarie Yoga & Ayurveda Resort
Sri Lanka – Côte Sud-Ouest – Kalutara
Cure ayurvédique
7 nuitées, chambre double, pension complète
SAMANA Ayurveda Hotel
Inde – Sud-Ouest de l'Inde / Kerala – Chowara-Trivandrum
Cure Ayurveda authentique (Panchakarma)
7 nuitées, chambre double, pension complète

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SpaDreamsFR Instagram
Sitemap